PÔLE ACCORDÉONS
8, rue du 9 juin 1944
dimanche 30 juin, de 14h à 18h. Visite toutes les 30 minutes, dernière visite à 17h30

Le Pôle Accordéons est le lieu de conservation d’un patrimoine musical unique, composé d’accordéons, de machines-outils, de partitions, d’affiches, de disques, etc… Il n’est pas un musée à proprement parler, mais ouvre exceptionnellement ses portes le temps du Festival pour permettre à tout un chacun de venir découvrir les derniers arrivés dans la collection et la célèbre boutique du cabrettaire Martin Cayla !

Crédit : Frank Barrat Arnal

MUSEE DU CLOITRE
vendredi 28 et samedi 29 juin, de 10h30 à 12h30 et 14h à 20h
dimanche 30 juin, de 10h30 à 12h30 et 14h à 18h

Visite libre du cloître et de l’exposition « Une vie à la manu »
Au cœur du Festival, le cloître est un site patrimonial à l’architecture remarquable, classé Monument Historique. Adossé à la cathédrale, il formait au Moyen-Âge le cœur de l’abbaye Saint-Martin de Tulle. Aujourd’hui, ses galeries offrent un lieu magique, empreint d’histoire et de sérénité. Alors prenez le temps de découvrir les galeries, posez-vous dans le jardin et admirez ! En prime, une exposition sur ce qu’était la vie à la Manufacture d’armes de Tulle.

Crédit : Frank Barrat Arnal

MUSEE DES ARMES
1, rue du 9 juin 1944
vendredi 28 juin, de 14h à 17h30

Depuis la fin du XVII e siècle, la ville de Tulle a été le berceau d’une Manufacture d’armes. Cette industrie est à l’origine d’un patrimoine d’exception constitué non seulement par des armes, mais aussi des savoir-faire et des techniques pour les fabriquer. À ce jour, le Musée des armes conserve trois collections : un fonds de 376 armes du Musée de l’Armée (Paris) depuis 1999, un fonds tulliste constitué de plus de 4000 pièces et le fonds de l’ancien Musée de la Résistance et de la Déportation.