Juin 2008 29

Derrière le nom de cet abominable humanoïde se cache une chanteuse survoltée, devenue une femme à bretelles légendaire en 2006, accordéon rouge bien plaqué sur la poitrine. Hollandaise de confession mais gouailleuse façon Blondin ou Audiard, Yeti décoche ses histoires de ruelles trechoises sombres, de macchabées trempés, d’amoureux désunis en peignant  des décors de cinéma imaginaire. Un journaliste a vu en elle la fille cachée de Nina Hagen et Gérard Blanchard… vous serez hypnotisé par l’énergie qu’elle déploie pour présenter ses chansons françaises légèrement brindezingues. Bienvenue dans la Yetitude

Jetty SWART dite YETI (chant, accordéon), François FAVA (saxophone, flûte), Luc PAILLER (Batterie), Alain DUMONT (contrebasse). [lire la suite]

Sep 2008 26
Oct 2008 01
Page 1 of 1
1