Jul 2011 03

De l’air dans les soufflets et les bois : deux marlous aux claviers et une gigolette dans le vent, talentueux, sympathiques qui vont nous séduire au détour d’un swing dévergondé et de mélodies emplies d’énergie et de complicité. Ils revisitent tous les répertoires du musette, du manouche, des musiques trad, du jazz avec des respirations New Orleans via des airs tullisto – corréziens. Généreux, ils distillent la vie et le vent !

Annette POULARD (clarinette, saxophone), Rémi SALLARD (chant, accordéon), Frédéric VALY (chant, accordéon).

 

Jun 2011 29

En famille

Une rencontre entre cousin Seb et nos deux restaurateurs tullistes dans le cadre de notre festival 2011… et pis, l’en veulent encore asteure ! Bon, je vous l’accorde, ils ont du goût, ils n’ont pas choisi n’importe quel cousin … il a de la lignée bleue et du doigté l’p’tit coujou nacré! Quelques notes égrainées pendant votre dîner avec une corde qui en pince.

Alors ! Il s’y connaît le p’tit gars en country et western swing ! Un conseil : ne restez pas le nez collé à la vitre du restaurant où votre portrait pourrait se retrouver photographié et punaisé dans un espace non convoité !

LES RENDEZ-VOUS DE  SEBASTIEN FARGE EN DUO

  • JEUDI à 19h30 : Restaurant Et Caetera
  • SAMEDI à 20h30 : Restaurant Et Caetera

 

Jun 2011 20

Ouverture de la Billetterie : le 21 juin 2011… pour en savoir plus

Jun 2011 20

« Appelle-moi Jen ». Si vous rencontrez Jenifer, c’est peut-être la première chose qu’elle vous dira. D’abord parce qu’elle préfère. Mais surtout, parce qu’elle tient à ce qu’on l’envisage telle qu’elle est : une interprète habitée par la musique depuis toute petite, une artiste dont le talent n’a jamais étouffé l’envie d’explorer des univers différents, une jeune femme de 28 ans avec ses joies, ses peines, ses doutes et ses colères.

Déterminée à vivre sa passion, elle n’a que 16 ans quand elle« monte » à Paris pour tenter sa chance. La télévision sera à la fois un tremplin et un défi, qu’elle remporte haut la main (Star Academy 2001/2002). Avec « Jenifer », son premier album sorti en 2002, elle gagne définitivement le cœur du public. Personne n’a oublié J’attends l’amour, Au Soleil ou encore Donne-moi le Temps… Plus d’un million d’exemplaires vendus, une nomination aux Victoires de la Musique dans la caté- gorie « Album Révélation », une tournée réunissant plus de 350 000 spectateurs et une série de dates au côté de Johnny Hallyday, pour un duo sur «J’oublierai ton nom».

En 2004, elle revient avec un second album, Le Passage. Plus Pop-Rock, il bénéficie des collaborations de Calogero, Kyo ou encore Marc Levy. Là encore, les titres font mouche : Ma révolution, Le souvenir de ce jour, C’est de l’or , repris dans une tournée triomphale immortalisée par la sortie, en 2005, d’un DVD Live enregistré au Zénith de Paris. Deux ans plus tard, elle dévoile Lunatique, troisième album réalisé par Maxime Nucci (Yodelice), aux sonorités plus acous- tiques, voire ethniques. Lunatique sera couronné d’un triple Disque de Platine, et vaudra à Jenifer son septième trophée au NRJ Music Awards.

En parallèle de sa carrière, Jenifer s’engage dans de nombreuses actions humanitaires. Elle est désormais membre immi- nent des Enfoirés et participe, depuis 7 ans, à leur tournée et à leurs enregistrements aux profits des Restos du Cœur. Depuis 2006, elle est également la marraine de l’association Chantal Mauduit Namasté, pour la protection de l’enfance au pro- fit des orphelins du Népal.

Après le Lunatique Tour, Jenifer ressent le besoin de nouvelles expériences : en 2009, elle fait ses premiers pas dans la pièce de théâtre Les Monologues du Vagin. Cependant, l’appel de la musique reprend le dessus et Jenifer reprend vite le chemin des studios. Jen expérimente, cherche de nouveaux sons et teste de nouveaux instruments… Le résultat finalisé est surprenant : ce quatrième Album « Appelle moi Jen » est plus électro. Elle a réuni une équipe de compositeurs issus de la nouvelle scène pop française : Siméo, Chat et Florent Lyonnais du groupe Jamaica, le Belge Coco Royal, Feed (qui a pro- duit l’album de Slimmy) ou encore Pierre Guimard. «De Je Danse» le très groovy premier single de l’album, au funky «Pas que ça à faire», ce quatrième opus est un concentré d’énergie, boosté aux synthés vintage et résolument tourné vers le dancefloor. Un univers électronique à la française qui n’a rien perdu de son authenticité. De nouvelles ambiances qui mul- tiplient le champs des possibles sur scène. Pour sa prochaine tournée, elle a fait appel à Cyril Houplain, créateur de l’uni- vers visuel de –M- afin d’élaborer une scénographie favorisant ce à quoi elle tient par-dessus tout : l’échange avec son public, un maximum d’interaction et d’émotion.

 

 

 


TULLE CONFERENCE NACRE 2011 par tulle-tv
Jun 2011 19
Page 41 of 106
<<...10...404142...50...>>