Juil 2009 26

Salut Brassens02Chansons indémodables et incontournables

Peut-on encore surprendre en reprenant du Brassens ?

Oui ! prouve Joël Favreau qui tint douze ans durant la deuxième guitare à l’ombre du manche du maître.

Aiguillonné avec rudesse par Le Forestier (« Ecoute, tu nous emmerdes avec ta deuxième guitare. Est-ce que tu vas te décider à chanter ? »), Joël Favreau, qui a déjà publié ses propres chansons, ose enfin chanter Brassens. La voix est chaude et bien timbrée, l’articulation exemplaire.

Légende de la Chanson Française, poète à part entière, Georges Brassens reste pour tous l’image du bon vivant avec des chansons à textes comiques, grivoises légères ou engagées et toujours brûlantes d’actualités débitées avec humour et tendresse.

Combien de générations de corréziens pourront chanter à tue tête ces refrains populaires ?

Joël FAVREAU (guitare), Jean-Jacques FRANCHIN (accordéon).

Laissez un commentaire